La nuit descend donne à entendre la puissance inouïe des lettres et poèmes qu'Apollinaire, soldat amoureux, adressa à Lou depuis les tranchées.

Les poèmes rassemblés dans cette lecture musicale ont été écrits entre 1914 et 1916. Ils sont extraits de "Poèmes à Lou" et "Calligrammes" (recueil dont le sous-titre est "Poèmes de la guerre et de la paix").

L'horreur de la guerre côtoie le désir éperdu, alors que la nuit descend sur les champs de bataille.

La musique qui accompagne cette prose intense est élaborée par un pianiste sous la forme d’improvisations inspirées de compositeurs contemporains d’Apollinaire (Debussy, Ravel, Satie).

« Si je mourais là-bas sur le front de l’armée
Tu pleurerais un jour ô Lou ma bien-aimée
Et puis mon souvenir s’éteindrait comme meurt
Un obus éclatant sur le front de l’armée
Un bel obus semblable aux mimosas en fleur (…)

La nuit descend
On y pressent
Un long long destin de sang »

Si je mourais là-bas, de Guillaume Apollinaire.
Le montage des poèmes peut être adressé sur simple demande

« Merci pour cette lecture musicale belle et intense ! Un super boulot. Un travail d’orfèvre des musiciens ! Et comme on est sous la nuit étoilée, par moments on ferme les yeux pour apprécier mieux encore la force du texte et la puissance de la musique et on les rouvre pour retrouver la tendresse des étoiles. »
Sarah

« C’est dur, tendre, violent, passionné, passionnant, cruel. J’ai pleuré, souri, adoré. »
Nadège

« Superbe lecture et merveilleux musiciens : un ensemble qui a fait battre mon coeur. C’était super ! J’ai passé un très bon moment, merci. »

« Bravo à vous et merci, un grand merci de nous faire redécouvrir Apollinaire grâce à vos musiques et la lecture. J’ai du mal en sortir et je pense qu’il va m’accompagner encore un moment. Grand merci. »

Julien Bucci

Julien Bucci

Auteur, lecteur

Créateur de liens par les mots, auteur et comédien, Julien Bucci fonde en 1995 à Marseille la Cie Kartoffeln et développe un projet artistique joyeusement hybride. Il s’installe à Lille en 2007. Il y fonde la Cie Home Théâtre dont le projet se consacre à l’oralité et à l’écriture poétique. Depuis 2014, il développe ses activités d’auteur et se forme à la bibliothérapie. Il est le créateur du Serveur Vocal Poétique.

Ses publications :
Prends ces mots pour tenir. Editions la Boucherie littéraire. 2022.
Au pilon ! Editions du Net. 2015.
Prose aux dits. Editions Nuit Myrtide. 2013.

Son poème dans le SVP :
Mis en voix par l’auteur
Localisation : tiroir 2 / touche 2

David Laisné

David Laisné

Musicien

David Laisné est un pianiste polyvalent. Après un cursus classique au conservatoire (6 médailles d’or), il s’éloigne de la musique classique au profit de l’improvisation et du théâtre musical. Il tourne notamment dans le spectacle musical « La framboise frivole » nominé aux Molières en catégorie musique. Diplômé en composition, il compose/improvise des musiques de films et de documentaires, notamment pour Wéo et France 3. Touche-à-tout, il s’égaye aussi bien dans le jazz que la salsa, la musique orientale, tsigane, malienne…

Objet : Lecture musicale d’après une sélection de poèmes de Guillaume Apollinaire (écrits de 1914 à 1916).
Durée : 55 minutes environ
Public : à partir de 14 ans
Lecture : Julien Bucci – Piano : David Laisné
Technique : spectacle jouable en tous lieux fermés. Autonome techniquement (jusqu’à une jauge de 100 personnes). Au-delà, le spectacle nécessite une sonorisation spécifique (non fournie). Le piano (clavier) est fourni par la compagnie.
Tarifs : nous contacter

Pass culture
AdageEnseignants, ce spectacle est éligible à la part collective du Pass Culture. Retrouvez-le sur Adage en cherchant "HOME THEATRE" parmi les structures ou "Les mots voyageurs" parmi les offres.

Vous pouvez télécharger ci-dessous plusieurs photos HD du spectacle. Faites un clic droit sur la photo de votre choix puis clic droit : « Enregistrer l’image sous ». Crédit photo : Frédéric Ruffin